L'association Multi-Prises L'Association Accéder à la page

Mot clé exposition dans les rues

Tous les billets contenant ce mot clé

L'association IDD invite l'exposition du Butaï 2.013 dans le centre ville de Lorient à l'occasion des Noëls Enchanteurs. Pour la première fois, l'installation a lieu dans une grande ville... Le 26 décembre, à l'occasion des Noëls Enchanteurs à eu lieu l'exposition de la performance Butai 2.013. La petite toile du vélo-télévision-musée s'est déployée sur la Place PaulBert entre les librairies l'Imaginaire, Chapitre et le Café du Port. Sous la pluie et en plein hiver, elle a accueillit de nouveaux spectateurs doublements protégés par la yourte de l'association "Babel Gum". La sculpture mobile, ses tableaux changeant toutes les 24 min et l'accrochage photographique donnant à voir les étapes du parcours dans 12 villages en Bretagne trouvèrent un environnement idéal lors de cette manifestation populaire et conviviale. Ayant accueillit durant une quinzaine de jours des évènements différents (spectacles vivants, marché de créateurs, expositions...), la yourte a offert un espace réel à la partie jusqu'alors virtuelle du projet Butaï 2.013 (visible dans la partie projet de l'association Multi-Prises). La toile marron du Butaï 2.013, taillée dans une ancienne tente canadienne s'accordait bien avec la structure en tissu de la yourte elle-même. Le badaud qui passait par là apercevait par la porte de l'habitat traditionnel Mongol le cadre lumineux d'un téléviseur étrangement fixe. A 15h30, les conteurs de l'association lorientaise "Il était une fois" sont venus conter leurs histoires aux enfants près de l'installation, renouant avec la tradition des Kamishibaïs japonais qui a inspiré cette pièce. L'après-midi d'exposition s'est clôturée par le concert des JungleRag (collectif Tomahawk), un duo d'artistes descendus d'Huelgoat (l'un des villages étapes les plus lointains appartenant à l’itinéraire du Butaï 2.013) pour nous faire partager leur musique folk-blues.  

Sample__L_.JPG

                  Ce samedi 5 octobre aura lieu à Mayenne (53) le festival des Nuits Blanches organisé par Le Kiosque (Centre d'Action Culturel) Cet événement éphémère qui a débuté à Paris en 2002 et à Metz en 2008 est l'occasion pour une vingtaine d'artistes d'investir la ville le temps d'une soirée et ce jusqu'à 2h du matin. De la Chapelle des Calvairienne au théâtre en passant par les quais, le public sera amené à parcourir la ville d'une œuvre à l'autre . Parmi les artistes invités, Michel Blazy, Dewar et Gicquel, Les Frères Chapuisats....                    ...et Etienne Saglio, mon petit préféré (certains reconnaîtront là mon indécrottable passion pour les arts du cirque). Ce jongleur, ancien élève du CNAC (où il connut Philippe Genty et Découflé), développe un art de la manipulation proche de la dextérité des magiciens autant que de l'univers hétéroclite du bricoleur. Tel un dompteur, il joue sur la corde sensible de nos émotions grâce à ses gestes maîtrisés.  J'ai eu la chance d'assister au Soir des Monstres cet été lors de mon parcours avec le Butaï 2.013. L'artiste-prestidigitateur se confronte aux objets, à leur pesanteur. Entre ses mains, ceux-ci volent, se tordent, résistent jusqu'à lui échapper... Des fils de fer, des balles en métal, des oiseaux mécaniques et des tuyaux de plastique accordéons constituaient pour ce spectacle la collection de ses monstres.La musique et les éclairage ont une importance primordiale chez Etienne Saglio enveloppant et liant l'ensemble de ses actions. J'ai donc hâte de le voir samedi accompagné lors de Variation pour piano et polystérène par la musicienne Madeleine Casenave. Rendez-vous au théâtre de la ville à 20H00, 21H45 ou 23H15. La représentation durera 15min.                     Je vous propose par ailleurs de rendre visite à deux étudiants de l'EESAB (Ecole Européenne Supérieure d'Art Bretonne) accueillis en résidence depuis un mois avec leur projet de sérigraphie mobile: Quentin Bodin et Luc de Fouquet. Ils voyagent à vélo avec leur matériel et vous proposeront à cette occasion de repartir avec votre propre livre inspiré des archives mises à disposition par le Kiosque.                     Autre clin d'oeil à l'Ecole "EEEEEEUROPEENNNNNNNNNNE" Bretonne, Thomas Daveluy (membre actif de l'association) se chargera de la régie vidéo du festival.                     Pour plus d'informations rendez-vous sur: http://www.nuitblanche-mayenne.com/

mayenne.jpg