AFFICHE_SUPER_POSER_MP.jpg Le blog Accéder à la page

Galerie de Arnaud Goualou

C’est dans les interstices de la narration qu’il faut conter. Se faufiler, capturer les mots qui tentent de s’échapper en battant des ailes. Tout comme le montreur, qui l’espace d’un instant, glisse ses doigts entre les rideaux de velours rouge, les écartent, laissant entrevoir les animaux en costumes qui se préparent pour leur scène.

Raconter dans un amas de traits, un griffonnage sur papier, une toison d’encre noire, les regards de ces bêtes. Toutes ayant été jugées ineptes à être peintes avec beauté dès lors naissances. 

Cet animal de bibliothèque, se servant du thé dans une vieille tasse de porcelaine, fixant le vieux miroir, dans l’attente qu’Alice vienne lui faire le vieux coup du lapin. 

Telle une Omphale sortant de sa toile, un bel oiseau s’engouffrant dans un petit bâillement de fenêtre, venant vous susurrer à l’oreille que « C’est dans les vieux livres que l’on fait les meilleures histoires ».
 

précédente

suivante

Zoologie des frontières

Dessin stylo encre sur papier ancien, 2011

Poids-plûme

Installation, support fer et dessins d'oiseaux, 2011

La place royale

Création des masques pour Eric Vigner - Co-création avec Nicolas Gueniau, Alexander Morel et Laure Cotten, 2012

Monkey family

Exposition de la série de dessins Monkey family aux ateliers d'Estienne, 2011

Moby-dick

Spectacle de manipulation marionnette bois - Co-création avec Vergnolle Claire, 2008

Chimpanzé

Dessin stylo encre sur papier ancien, 2011

entre chien et chat

dessin stylo bic noir

il n'était plus une fois

photo numérique, 2011

prêt à pisser

stylo encre noir, couture, 2011