L'association Multi-Prises L'Association Accéder à la page

Archives du mois de juin 2017

Tous les billets publiés ce mois ci

Ce carnet de bord s’inscrit dans le travail de recherche et de suivi autour de l’exposition KARST, la dimension cassée présentée à la Galerie du Faouëdic du 9 juin au 23 juillet 2017. Il dévoile périodiquement l’avancée du travail des artistes et des ateliers... RENCONTRE AVEC : Les élèves CHAM-CHAD “Travailler avec des artistes plasticiens, c’est particulier.” Pour la première fois, les élèves des CHAM-CHAD du collège Anita Conti, ont l’occasion de travailler avec des artistes plasticiens. Un petit groupe de danseuses et musiciennes nous racontent leurs expériences lors des ateliers organisés avec Multi-Prises au Conservatoire de Lorient.   “C’est un travail assez exigeant, on doit bien faire.”   À travers ce type de projet, chacun doit se dépasser. L’ajout d’une dimension plastique à leur travail oblige les élèves à sortir de leur zone de confort et de leur habitudes musicales.   Ce type de projet est l’occasion pour les CHAM-CHAD de se retrouver, d’échanger et de constater les progrès de chacun dans le cadre d’un projet commun. “C’est rare de pouvoir travailler ensemble [danseurs et musiciens], souvent, c’est un projet dans l’année”   UN DÉFI : Dépasser ses propres blocages Une danseuse se confie : “J’aime bien l’idée [de travailler avec des artistes plasticiens], mais je déteste inventer car j’ai peur qu’on me juge” Il est vrai qu’il n’est pas toujours facile d’exposer ses idées et d’affronter le regard des autres. Au contraire certains prennent ça comme un nouveau moyen de se dépasser.   “ça lance comme des défis et j’aime ça en fait”   CRÉER / IMPROVISER Il n’est pas toujours évident de trouver l’inspiration  “quand on a un début c’est facile d’inventer une suite. Le début c’est toujours le plus compliqué, il faut pouvoir se mettre en accord avec son partenaire et parfois ça n’est pas si évident.”   EXPÉRIMENTER le travail en groupe. Dans cet atelier le travail se fait en binôme. Composé d’un(e) musicien(ne) et d’une danseuse, le couple doit formuler une proposition musique/danse construit à partir d’un dialogue entre les deux partenaires. La danseuse influence le(la) musicien(ne) et réciproquement le(la) musicien(ne) influence la danseuse.   Travailler en groupe, quel que soit l’âge, est une expérience à chaque fois différente. Il faut pouvoir s’adapter à l’autre sans pour autant s’oublier soi-même.   C’est en cela que ces danseuses et musiciennes partagent avec nous leur expérience de duo. “ - J’aurais préféré que l’on puisse choisir son partenaire.” “ - Personnellement, je trouve ça super important de pas choisir justement, comme ça on apprend à connaître les autres” “ - Oui mais c’est plus simple quand on s’entend avec une personne. Comme ça nos idées sont tak ! tak! tak ! et on fait ça pouf! pouf! et l’idée vient et c’est bon !”

IMG_0222carre.jpg

dans Multi-Prises (0)

  L'association Multi-Prises est heureuse de vous convier au vernissage de sa dernière exposition KARST, La dimension cassée Vendredi 9 Juin à 18h30 à la Galerie du Faouëdic, LORIENT Exposition immersive présentée du 9 juin au 23 juillet 2017 - Entrée libre -   Création collective de Simon AUGADE, Thomas DAVELUY, Nicolas DESVERRONNIERES, Nastasja DUTHOIS, Arnaud GOUALOU, Sylvain LE CORRE, Jérémy LEUDET et Claire VERGNOLLE. En accès libre du mercredi au dimanche de 14h à 19h Galerie du Faouëdic - Boulevard du Général Leclerc - LORIENT Informations : 02 97 02 22 57 - www.lorient.fr     Ce fut rapide. Un léger battement de cœur, le temps d’un souffle inspiré par la surprise ; une paupière qui se ferme et se ré-ouvre sur les antipodes. On pouvait y apercevoir des colonnes à l’écorce blanchâtre et plâtreuse. Des arbres nouveaux, une prolifération sortant du sol comme des aiguilles perçant la peau. A travers la forêt, on pouvait discerner dans l’horizon perdu, l’entrée d’un terrier. Un gouffre inondé d’obscurité, un dédale de terre, submergé par les vagues. Les roches s’écoulant dans les passages comme un sablier brisé. Un son sourd, celui de l’eau qui s’étouffe dans le lointain. Puis soudain, l’écho d’une caverne, celui d’une gigantesque galerie, creusée par le temps qui venait d’éclore sous nos yeux. En attendant de se retrouver le vendredi 9 juin... Découvrez et partagez tous nos teasers sur notre page Facebook...  

affiche-v5-A3