L'association Multi-Prises L'Association Accéder à la page

Archives du mois de septembre 2013

Tous les billets publiés ce mois ci

La ré-interprétation et la modernité sont les deux termes qui définiraient cette nouvelle saison. Il est programmé de nombreuses pièces dont ce sont les mots d'ordre. Tel Orlando, opéra interprété par l'ensemble Matheus, dirigé par Jean-christophe Spinosi et mis en scène par Eric Vignie, oeuvre de Haendel qui s'était inspiré du roman "Roland le furieux" ou bien "Rappeller Roland", réflexion sur la guerre qui fait référence elle aussi à "la chanson de Roland". Ré-interprétation d'auteurs plus classiques, "Pompée" et "Sophonisbe" de Corneille, confrontation entre l'orient et l'occident, mis en scène par la spécialiste "corneillienne", Brigitte Jaques Wajeman. Deux perles, sous le signe de la modernité, "le misanthrope" de Molière version rock/clash et "Pantagruel" avec Olivier Martin-Salvan, (qui avait conquis le public du CDDB l’an dernier avec Ô Carmen). Une touche de décalé, avec " Miss knife chante olivier py" un music-hall mené par l'alter ego, entendez transformiste, d'olivier py. Tout comme "le crocodile trompeur/Didon et Enée" , relecture excentrique interprétée par une jeune troupe d'acteurs dont Judith Chelma. Et pour finir, une version étrange et obscure du petit poucet, dont le personnage principal est joué par un adulte de petit taille, entendez nain.                                                                                                                                                                         Après le théâtre, place au cirque, avec trois spectacles, "Lebensbraum" huis-clos rétro, qui raconte l'histoire de deux hommes créant une femme robot afin de satisfaire leurs besoins ménager. Une touche de mime et une pincée de cinéma muet. Le second, "L'oublié(e)" de Raphaëlle Boitel, que certains ont pu voir dans les pièces de Marc lainé, "break your leg" ou "un rêve féroce". Il s'agit d'une  pièce onirique mêlant réalité et rêve, racontant la triste histoire d'une femme dont le maris est dans le coma et qui décide à son tour d'entrer dans un coma afin de retrouver l'homme qu'elle aime. Et pour finir, "le cirque invisible", spectacle mythique avec Victoria Chaplin, petite fille de Chaplin. En ce qui concerne la musique, beaucoup de classique avec "Amériques..." qui s'attaque à Gerschwin notamment, "sonate à kreutzer" avec l'ensemble Matheus pour les fans de Beethoven, "de Venise à Buenos Aires" pour les 4 saisons de Vivaldi, puis avec l'orchestre symphonique de Bretagne qui viendra interpréter Saygun, Mozart et Stravinsky. En décalé, nous avons du jazz avec "Bonaventure Pencroff", du post-rock associé à de l'image, pour les fans de cinéma chez Murnau ou Renoir, avec "La petite marchande d'allumettes/L'Architecte". Le meilleur pour finir, pour les fans de Pink Floyd, huit musiciens reprendront l'intégralité de " the dark side of the moon" en direct sur scène avec les instruments de l'époque, épique donc.Qui dit musique dit danse, tout d'abord du flamenco avec "Flamencas, de la danse toute nue qui a fait un triomphe à Avignon avec "Tragédie", "Duo d'Eden/ Welcom to paradise" avec le ballet de Lorraine, "Partitia 2" avec Boris Charmatz, vu récemment dans "enfants" voir notre article (http://multi-prises.fr/index.php?post/2013/03/20/Enfant-une-pi%C3%A8ce-de-danse-de-Boris-Charmatz). "Partitia 2" se joue en trois partie, la première est l'intégralité de la partitia n°2 de Bach joué au violon, la seconde est l’interprétation en danse de celle-ci sans la musique, la troisième et dernière est l’alliance des deux. Pour clore la danse, deux bijoux, du cabaret burlesque façon "tournée" d'Almaric présenté à Cannes avec "Cabaret New Burlesque" et "cuisses de grenouille" avec une Joséphine qui rêve d'être danseuse.On en oublierait presque les autres genres, avec les deux spectacles de marionnettes, "sur la corde raide" mélangeant manipulation et vidéo très réalistes,  puis "The Table" marionnette à l'anglaise avec ses angoisses et sa crise existentielle. Pour clore cette présentation de saison, de la philosophie avec "Faire le gilles", reprise pendant 5 soirs, des cours de Gilles Deleuze façon cours magistraux. Chaque soirs, sera abordé un sujet philosophique différent.Je vous invite tout de même à faire un tour sur le site du théâtre pour les pièces dont je n'ai pas parlé et pour retrouver les infos supplémentaires telles que les dates: http://www.letheatredelorient.fr/!!!!!!!!!!!Pour infos, vous pouvez pour les abonnements, venir au théâtre à partir du 7 septembre.

tdl13-14.jpg

L'Association des Ateliers d'Artistes, avec le soutien de la ville de Lorient, organise un week-end porte ouverte des ateliers d'artistes, depuis maintenant dix ans. Un rendez-vous annuel pour rencontrer les artistes locaux, s'immiscer dans leurs ateliers et découvrir leurs invités. Au programme, 30 ateliers et 51 artistes répartis sur la ville avec une diversité d'univers plastiques, d'esthétiques et de techniques (peinture, gravure, sculpture, arts numériques, street art...). Cette 10e édition coïncide avec le 50e anniversaire du jumelage Lorient/Ludwigshafen, l'occasion d'accueillir trois artistes allemands. Une création de street art sera proposée avec l'artiste WAR pour soulignant la devise "Des artistes dans la rue". Renseignements : Association AAA - 47, rue de Belgique - 56100 Lorient - 02 97 37 31 15 - Le dépliant en version numérique ici. Trois artistes de l'association Multi-Prises seront présents ; Doriane Rio à l'Atelier du 31dt, Nastasja Duhois et Nadège Gandon aux Ateliers du Bout du Monde. Mémo pour le week-end : /// VENDREDI 6 septembre ///  18h Rendez-vous à l'Hôtel Gabriel pour l'exposition "Lorilu" sur le 50e anniversaire du jumelage Lorient/Ludwigshafen. 18h30 Lecture bilingue de l'ouvrage "Armorique..." de Catherine Kirchner et Günter Berljung. /// SAMEDI 7 septembre /// 11h Vernissage de l'exposition Brice Postma à la Galerie du Faouedic 14h Ouverture des Ateliers jusqu'à 19h 20h Concert gratuit des Z'apéro aux Ateliers du Bout du Monde (Buvette et restauration sur place) /// DIMANCHE 8 septembre /// 10h Ouverture des Ateliers jusqu'à 18h 19h Pot de clôture au Parc Chevassu et rendez-vous pique-nique possible. Au plaisir de vous rencontrer!

atelier_ouvert_2013.png

Durant la session de l'Art dans les chapelles 2012, j'ai découvert une icône statuaire ornée d'un coutelas au travers de la tête à l'intérieur de la chapelle Saint Gildas. Je suis tout de suite tombé sur le charme et j'ai entrepris des recherches approfondies sur ce personnage : St Bieuzy. Depuis le 11 juin 2013 je travaille sur un projet vidéo illustrant les derniers instants de la vie du saint.Le tournage a commencé au pied de la fameuse chapelle St GildasJonas Delhaye a pour rôle le saint en question, Alexandre Gouraud son maître Saint Gildas. J'ai été mis en relation avec une équipe de passionnés du moyen age, une troupe médiévale : Nessamelda (http://www.nessamelda.fr/) qui nous aide dans ce projet.De nombreux autres acteurs, figurants et techniciens se sont aussi joints a nous (dont Thomas Daveluy, Julian Janeszcko ou Nicolas Desverroniéres). Pour le moment le film n'en est qu'à son état de tournage, il reste encore de nombreuses scènes à réaliser. Cependant voici quelques photos pour vous donner un petit aperçu. Quant à mon intention, je ne sais pas encore ce que cela donnera au final, mais il faut savoir que l'orientation de l'histoire et son aspect visuel se baseront sur l'état spirituel et physique de St Bieuzy. J'essaye, en m'appuyant sur cette histoire, de faire ressortir le coté "naturel" du mysticisme : comment une blessure à la tête (phénomène physique) peut influencer une foi, une croyance, une vision du monde (état spirituel). La partie la plus importante sera sûrement la phase d'errance  du personnage avec son arme dans la tête.  Les visions et le rapport à la terre en tant qu'élément premier permettront, je l’espère, d'esquiver, voire d'ouvrir une voie parallèle à un rapport trop divin et une histoire trop "chrétienne", puis d'arriver à une vision presque animiste de ce personnage et de son monde. C'est cette ambiance que j'aimerai rendre et ce sur quoi je travaille. La suite au prochain épisode !

avatar_bieuzy.jpg

dans Informations (2)